Historique ....

Le Mot du Président ... 28/02/2017

 
Comme chaque année le premier trimestre se clôture par la fin des échanges, des négociations avec le ministère pour les demandes d’évolution des structures de notre réseau. L’évolution importante de notre fédération depuis 3 ans en termes d’adhérents et de structuration a nécessité plusieurs rencontres afin de permettre à l’ensemble des demandes prioritaires de pouvoir être présenté et argumenté. Ce n’est pas moins de 18 ETP qui ont cette année pu être redéployés au sein de l’enseignement laïc pour satisfaire plus de 20 projets. Ceci va permettre d’accueillir près de 300 élèves supplémentaires pour la rentrée 2017 dans l’enseignement laïc sous contrat d’association avec l’état. Contribuer à offrir aux familles, aux jeunes la possibilité de suivre une formation souhaitée, rester dans son environnement familia, avoir la possibilité d’obtenir des bourses d’enseignement secondaire ou supérieur, permettre à nos « jeunes » enseignants de participer aux projets pédagogiques d’un établissement reconnu et apprécié, sont les satisfactions de chaque membre du bureau de votre fédération lorsqu’ils vous annoncent une réponse favorable à votre demande.
Je remercie l’ensemble des membres du bureau, de notre secrétariat administratif et national, des délégués académiques qui ont su porter les demandes auprès des rectorats, accompagner nos adhérents dans la démarche d’évolution de leurs structures en fonction des cartes de formations locales mais aussi des priorités ministérielles. Je remercie aussi l’ensemble des acteurs locaux et nationaux au sein des rectorats, des conseils régionaux et départementaux, des mairies et du ministère de l’Education Nationale pour leur écoute, leur disponibilité, et l’attention qu’ils ont portée aux demandes prioritaires de l’enseignement laïc sous contrat.
Notre réseau va continuer à accueillir à la rentrée prochaine des établissements privés laïcs qui ont découvert notre fédération grâce à nos représentants locaux. Nous avons été félicités par le ministère et ses services pour notre organisation, notre structuration et la sincérité de nos dialogues permanents avec les différents services, malgré notre petite taille.  Les rencontres souhaitées avec des établissements de l’académie de Lyon, Grenoble et Aix-Marseille nous permettront de poursuivre notre mission d’accompagnement pour chaque structure éducative laïque.
Cette seconde partie de l’année scolaire est, pour beaucoup d’entre vous, consacrée à la préparation de la rentrée mais sera aussi l’occasion de se former pour accompagner nos enseignants lors de la réforme de l’évolution de leur parcours professionnel (PPCR). Notre prochaine assemblée générale le 15 novembre 2017 sera consacrée, entre autres, à cette réforme afin de pouvoir échanger sur sa mise en place sur le terrain et les expériences de chacun. Votre fédération entend être à vos côtés pour cette nouvelle mission qui vous attend.
Pour ce dernier trimestre je souhaite que l’ensemble de vos équipes pédagogiques puissent, avec sérénité et envie, accompagner leurs élèves et étudiants dans la réussite mais aussi préparer leur avenir scolaire et professionnel. C’est aussi une période de recrutement, de recherche de candidatures, sachez que Adelaïde (secrétaire de l’EPLC) vous propose de consulter l’ensemble des candidatures d’enseignants, de plus en plus nombreuses, qui nous sollicitent pour rejoindre l’enseignement laïc.
A tous, bon courage pour cette fin d’année scolaire qui saura de nouveau vous apporter succès auprès des jeunes et familles que vous accompagnez chaque jour.
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 30/08/2016

 
Accompagnée du soleil et d’un beau ciel bleu, la nouvelle année scolaire pointe « le bout de son nez » et avec elle l’accueil des nouveaux élèves ou étudiants au sein de vos structures avec la garantie d’un suivi, d’un accompagnement, d’une écoute, par l’ensemble de votre équipe pédagogique, administrative, et bien évidemment de direction, pour la réussite de vos jeunes.
Votre fédération a œuvré afin que cette rentrée soit la meilleure possible, en négociant des moyens supplémentaires pour notre réseau, qui puissent satisfaire au mieux vos diverses demandes. Vous aviez sollicité notre conseil d’administration pour négocier plus de 34 ETP auprès du ministère, soit une progression de 30% par rapport à l’an passé.
Après plusieurs rencontres auprès du cabinet de la ministre, nous avons obtenu plus de 14 ETP, soit par le ministère, soit au niveau local, par l’action de plus en plus importante de nos délégués académiques, en redéploiement de diverses fermetures.
Avec ces moyens complémentaires, nous espérons que votre rentrée se fera dans les meilleures conditions et que l’ensemble de vos équipes est prêt à mettre en place la réforme du collège, qui mobilisera de nouveau beaucoup d’énergie, et pour d’autres, les réformes de certains diplômes post bac.
Vous recevrez à la mi-septembre votre fiche d’établissement pour une mise à jour, suite à la rentrée, ainsi que la fiche d’adhésion 2016/2017. Ces deux éléments nous sont indispensables, afin de vous représenter au mieux auprès des différentes instances académiques, régionales ou ministérielles.
De nouveau, au nom de l’ensemble du conseil d’administration de l’EPLC, je vous souhaite une bonne rentrée et une excellente année scolaire. Nous aurons plaisir à nous revoir lors de l’assemblée générale de votre fédération, qui aura lieu sur Paris le mercredi 16 novembre, en même temps que le salon EDUCATEC, et nous proposerons à nouveau divers ateliers, occasions d’échanges avec nos collègues des autres académies. Votre présence sera indispensable, afin d’enrichir ces rencontres.

 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 05/04/2016

 
Comme chaque année le premier trimestre de l’année 2016 se clôture par la publication des notations des lycées. De nouveau nos adhérents ont été mis en valeur dans les différents classements académiques et nationaux. Dans les académies où nous sommes présents, un ou plusieurs de ceux-ci figurent dans les 10 premiers établissements.
C’est aussi la fin des négociations avec le ministère pour les demandes d’évolution des structures de notre réseau. L’évolution importante de notre fédération depuis 2 ans en termes d’adhérents a nécessité plusieurs rencontres afin de permettre à l’ensemble des demandes prioritaires de pouvoir être satisfaites. Ce n’est pas moins de 13,5 ETP qui ont cette année pu être redéployés au sein de l’enseignement laïc. Ce qui va permettre d’accueillir plus de 250 élèves supplémentaires.
D’ici la fin de l’année, notre réseau aura accueilli treize d’établissements supplémentaires en provenance des académies de Aix-Marseille, Lyon, Toulouse, Paris, Créteil, et Versailles.
La fin de cette année scolaire est, pour beaucoup d’entre vous, consacrée à la réforme du collège et à la formation de vos équipes afin que la rentrée 2016 se déroule au mieux, non seulement pour vos élèves mais aussi pour vos enseignants. Notre prochaine assemblée générale, en novembre 2016, sera consacrée de nouveau à cette réforme afin de pouvoir échanger sur les mises en place, qui malheureusement ne se feront pas en 3 mois.
Pour ce dernier trimestre je souhaite la réussite à vos collégiens, lycéens et étudiants, et que leurs souhaits scolaires ou professionnels puissent être satisfaits. A vos équipes d’accompagner ces jeunes avec envie et de préparer la future rentrée sereinement, tant dans leur mouvement, que dans les différentes réformes et évolution de référentiels prévues.

 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 09/12/2015

 
Nous avons tous été bousculés ces 2 derniers mois, dans notre repère vis-à-vis de la laicité, et du regard que nous avons de notre ouverture aux autres.
Le respect, l’écoute des autres, la vie en communauté, doivent faire partie intégrante de notre approche pédagogique de cette jeunesse un instant perdue après le 13 novembre et surtout touchées de plein fouet.

Dans ce contexte des dramatiques évènements terroristes de ce mois de novembre, nous pouvions craindre et comprendre un absentéisme élevé à l’assemblée générale de notre fédération, le 18/11/2015 à LA DEFENSE. Pourtant plus de 40 établissements présents ou représentés ont participé à nos travaux. Le conseil d’administration se joint à moi pour remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement depuis les quatre coins de la France.

La société GAN nous avait invités dans ses locaux, ce qui a permis de profiter de leur expertise lors de la présentation de la complémentaire santé à notre Assemblée Générale. Beaucoup d’entre nous ont ainsi pu clarifier nos obligations à cet égard, et je remercie le GAN pour leur initiative.
Nombreux furent ceux qui ont été surpris de constater que le montant des cotisations proposées, à titre individuel, sans faire valoir un effet de groupe, était inférieur, à niveau de couverture identique, à ce que d’autres fédérations ont pu négocier pour un nombre d’adhérents très supérieur.  

Le second temps de cette assemblée générale a été consacré à l’échange entre les chefs d’établissement sur différents thèmes importants (la réforme du collège, les règlementations pour les stages, la taxe d’apprentissage etc…). Ces échanges ont à l’évidence été très appréciés par l’ensemble des participants et se sont poursuivis pendant le convivial repas qui a suivi.

L’après-midi fût consacrée à la partie statutaire de cette assemblée générale, avec l’habituelle approbation du rapport moral et du rapport financier. Ce fût l’occasion de confirmer que notre fédération réunit maintenant 70% des établissements laïcs sous contrat en France.

Ce mois de décembre sera largement occupé à la préparation de la rentrée 2016, déjà bien entamée dans certaines académies. La fédération sera reçue au ministère mi-décembre, pour énoncer les priorités des différentes demandes que les adhérents de l’EPLC nous ont envoyées pour présentation. Nous vous aviserons au plus vite de l’écoute que nous y aurons trouvé.

Je souhaite à chacun les meilleures fêtes de fin d’année, et des vacances aussi reposantes qu’attendues.
 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC
 

Le Mot du Président ... 25/09/2015

 
Bonjour à tous,
 
La rentrée 2015 a démarré depuis trois semaines, et vos établissements ont retrouvé l’effervescence de la vie quotidienne.
 
J’espère que celle-ci s’est déroulée dans la sérénité tant sur le plan pédagogique, avec vos nouveaux enseignants, que sur les moyens à mettre en œuvre pour répondre aux motivations de vos élèves et étudiants.
Au niveau national, votre fédération à elle aussi repris le rythme avec les nombreuses sollicitations.
 
Notre présence dans diverses commissions va nous permettre de pouvoir être encore plus proche de vos demandes et vous accompagner tout au long de l’année scolaire.
 
Je profite de cette lettre de rentrée pour vous rappeler que nous comptons vivement sur votre présence à l’assemblée générale de votre fédération qui aura lieu le 18 novembre 2015 à Paris en même temps que le salon Educatec.
 
Ce temps fort que nous avons souhaité vous permettra d’échanger avec vos collègues d’autres académies ayant parfois d’autres problématiques.
 
De nouveau, je vous souhaite une excellente année scolaire 2015-2016.
 
PS : N'hésitez pas à consulter le site de votre fédération ou se trouve des documents utiles.

 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC
 

Le Mot du Président ... 04/07/2015

 
L’année scolaire se termine mais déjà nous devons préparer la nouvelle, avec des nouveautés dès septembre et d’autres à venir pour la rentrée 2016.
Votre fédération a participé aux modalités de mise en place de la nouvelle ORS (Obligation réglementaire de service) des enseignants. Elle a surtout défendu, lors de plusieurs échanges et rendez-vous, les moyens nécessaires pour appliquer cette règlementation. La suppression de l’heure de chaire, qui n’a absolument pas compensé les pondérations des heures de premières et terminales (1,1 dans la limite de 10 heures pondérées) mais aussi la pondération de toutes les heures de cours de BTS et la/ou les décharges pour des enseignants ayant leur temps plein sur 2 ou 3 établissements.
Le ministère a entendu nos demandes et chaque académie a reçu les moyens (en heures) pour permettre à chaque chef d’établissements d’appliquer normalement cette réglementation. Il en est de même pour les IMP remplaçant les anciens IFIC.
Concernant le mouvement des enseignants, Il a été rappelé que notre réseau doit aussi être un acteur réel dans l’accompagnement de stagiaires afin de satisfaire les demandes de demi-poste (appelé berceau) pour des reçus aux concours. Il nous faut être exemplaires dans cet accompagnement et permettre à notre réseau d’avoir la possibilité d’accueillir de nouveau enseignants, qui nous font parfois défaut.
J’ai aussi rappelé à mon homologue de l’enseignement privé catholique que certains enseignants de leur réseau souhaitaient nous rejoindre et que parfois cela faisait l’objet de remarques de chefs d’établissement les menaçant de ne pas pouvoir revenir dans le réseau catholique, afin de les dissuader de cette démarche
Pour la formation de nos enseignants, Je vous rappelle aussi que notre fédération est très liée au centre de formation des enseignants AFPP qui vous permet, en tant qu’adhérent, avec une cotisation de 75 euros, de mettre en place des formations spécifiques à votre établissement ou à votre équipe pédagogique, au-delà de ce que propose Formiris. Adhérer aux deux est quelque chose de possible en répartissant vos enseignants sur les 2 structures.
La rentrée 2016 sera importante pour notre fédération car, avec près de 75% des établissements privés laics sous contrat adhérents, nous allons pouvoir faire de nouveau valoir notre force et notre représentativité. C’est pourquoi, je vous invite de nouveau à nous retourner notre fiche détaillée sur votre établissement (fichier excel) si vous ne l’avez pas déjà effectué avant fin juillet, afin que nous puissions pleinement exercer notre représentativité. Nous ne pourrons pas défendre et argumenter vos demandes et spécificités si nous n’avons pas d’éléments concrets à présenter.
Je vous souhaite un bel été, une très belle rentrée (qualitativement et quantitativement) et n’hésitez pas à consulter les informations sur notre site www.eplc.fr et/ou nous faire part de vos remarques auprès de notre secrétariat ldelanoe@eplc.fr , afin que nous puissions, dans la mesure de nos compétences, vous accompagner dans votre fonction de chef d’établissement. Notre prochaine AG se déroulera mi-novembre et nous vous proposerons des ateliers afin que vous puissiez échanger avec vos homologues de la France entière (1e degré, secondaire, supérieur, professionnel…). Votre présence sera indispensable afin d’enrichir ces rencontres.
 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC
 

Le Mot du Président ... 17/04/2015

Près de 40 établissements présents ou représentés ont participé à l’assemblée générale de votre fédération. Le conseil d’administration se joint à moi pour remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement des quatre coins de la France.
Ce fut l’occasion de présenter la nouvelle organisation de notre fédération, mais aussi les futurs objectifs de l’année à venir. Entre autres, la réalisation d’un document regroupant l’ensemble des données de nos établissements, afin d’apporter plus d’arguments sur les demandes de chacun auprès du ministère. En ce sens, Il vous a été adressé un fichier Excel qui va permettre d’établir ce document d’ici la rentrée prochaine. Depuis cette assemblée générale, plusieurs nouveaux établissements nous ont rejoints et retourné leur bulletin d’adhésion.
Dans l’académie de Paris, conjointement avec l’enseignement catholique, la fédération a pu renégocier l’augmentation des forfaits d’externat permettant à chaque établissement de bénéficier d’une revalorisation de 7%, après celle de 6% en 2011.
Les actions comme celle-ci valorisent notre fédération auprès de nos adhérents. J’encourage les autres représentants académiques à rencontrer régulièrement les responsables du conseil régional et du rectorat, afin d’échanger sur l’ensemble des points importants de la vie de nos établissements. Rencontrer les représentants académiques de l’enseignement catholique peut s’avérer essentiel, et concerner les problématiques de l’enseignement privé en général.
En Mars, les rencontres et contacts avec le ministère sur différents points se sont poursuivis (rentrée 2015, le harcèlement au sein de l’école,…). Il a notamment été question de la réforme des obligations réglementaires de service des enseignants pour la rentrée 2015. Celle-ci entrainera des modifications parfois non négligeables des dotations de nos établissements.
En avril, plusieurs de nos représentants ont, dans leurs académies respectives, pour la première fois participé à la 1ère CCMA depuis les dernières élections. Là encore, l’EPLC s’affirme comme présente dans des instances importantes et joue son rôle de fédération auprès de ses adhérents. 

 
Frédéric LUCET
Président

Le Mot du Président ... 12/02/2015

Ce mois de janvier 2015 nous a amenés à réfléchir sur nos pratiques pédagogiques et peut-être échanger avec nos équipes d’enseignants, nos élèves et leurs parents. Y aura-t-il dans nos établissements un avant et un après 7 janvier 2015 ?
Toujours est-il qu’au niveau national, le ministère a rapidement souhaité consulter l’ensemble des réseaux, très concrètement, avec écoute et attention, ce qui n’avait jamais été le cas jusqu’ici. C’est ainsi que dès le 13 janvier dernier, je vous ai représenté auprès de Madame le Ministre, pour échanger sur le fonctionnement de nos établissements, et sur le thème du « savoir être » de nos jeunes et des éventuels décrocheurs.
Je pense souhaitable de prochainement préciser les fondements laïques de notre fédération, afin de les mettre mieux en valeur, tant dans nos propres structures qu’auprès des futurs adhérents à l’EPLC, qui depuis trois mois manifestent un intérêt croissant à rejoindre notre fédération.
Les sollicitations, qu’elles viennent des établissements non adhérents, ou des différentes institutions locales, académiques et nationales, confirment et confortent notre statut d’unique représentant officiel de l’enseignement privé laïc sous contrat.
C’est pourquoi j’ai souhaité que notre conseil d’administration puisse reflechir sur les valeurs de laïcité à affirmer, à préciser, afin de permettre l’élaboration d’une charte de laïcité qui nous soit commune.
L’ensemble du conseil d’administration et moi-même, restons à votre écoute sur tous les sujets que vous souhaiteriez nous voir développer et défendre au cours de cette nouvelle année 2015.
 
Frédéric LUCET
Président

Le Mot du Président ... 02/01/2015   

Cette fin d’année 2014 fut dense pour notre fédération, tant en amélioration, structuration, qu’en rencontres effectuées ou programmées.

1° Le premier changement à constater, est le fruit du travail d’un des administrateurs de notre conseil, avec la refonte de notre site internet, et la mise en ligne de nouvelles rubriques, ce qui permet de mieux vous représenter et de présenter les adhérents de l’EPLC.
La carte des régions illustre notre représentativité chaque jour plus importante, avec une couverture presque nationale, puisque nous sommes présents dans plus de 15 académies. Ce lien renouvelé a également permis des contacts avancés avec de futurs nouveaux adhérents (Académie de Marseille, de Toulouse, de la Guadeloupe, de Créteil, de Versailles…) mais aussi le retour de certains anciens adhérents que nous avions perdus de vue. Des rencontres avec l’ensemble d’entre eux sont prévues au cours du premier trimestre 2015.

2° Comme chaque année, le mois de décembre a été l’occasion de rencontres semestrielles avec le ministère (cabinet de Madame La Ministre) et avec la direction de l’enseignement privé, afin d’échanger sur les réformes à venir pour nos enseignants, en liaison avec le décret sorti en août 2014, mais aussi et surtout sur la préparation de la rentrée 2015.
Ce dernier point nous a permis de présenter les priorités de l’EPLC en termes de moyens supplémentaires, afin de satisfaire vos demandes d’ouverture et de compléments d’horaires, tels que vous nous les avez fait parvenir, et ayant préalablement reçu un avis favorable de votre académie.
Cette année encore, la priorité ira évidemment aux montées pédagogiques, qui font suite aux ouvertures obtenues par l’EPLC l’an passé, pour la rentrée 2014. Nous espérons cette année, et ce fût l’objet de notre rencontre avec le directeur adjoint du cabinet de Madame la Ministre, bénéficier sur la réserve ministérielle de moyens supérieurs à ceux obtenus en 2013, afin de vous satisfaire au delà des « seules » montées pédagogiques.

Ce dernier point nous conduit à travailler à l’élaboration d’un document précis, indispensable lors de nos rencontres au ministère, qui reflète avec précision la structure de vos établissements (effectifs d’élèves sous contrat et hors contrat, effectif des enseignants, et la progression de ces divers éléments sur les 3 dernières années).
En qualité de représentants de vos établissements,nous nous devons d'avancer des arguments précis et fiables, afin de correctement défendre certains dossiers et convaincre de notre poids et de notre sérieux au sein de l’enseignement privé, sachant que nous représentons aujourd’hui 24 000 élèves et étudiants pour plus de 70 établissements, et demain 35 000 en espérant réunir les 110 établissements concernés, français et outre mer.

3° Notre structure dispose maintenant d’un secrétariat administratif à temps partiel (mardi matin et jeudi après-midi) et notre secrétaire national nous représente depuis près de 8 ans dans les différentes instances juridiques, sociales et ministérielles. Notre restructuration nous permet d’être plus réactifs quand à vos demandes, qui se doivent d'être elles-mêmes de plus en plus précises.

4° Dans chaque académie, l’actualité de nos établissements a été importante en 2014, avec la nomination de certains de nos délégués académiques au sein de la CCMA de leur propre académie. Nous espérons que cela se généralisera dans les années à venir, afin de nous affirmer comme le second réseau de l’enseignement privé sous contrat d’association avec l’Etat.
A noter également l’établissement par les préfectures de la liste des établissements autorisés à recevoir la taxe d’apprentissage en accord avec les derniers décrets, suite à la réforme de la formation professionnelle en mars 2014.
Je vous invite à vérifier dès à présent que vous êtes bien présents sur cette liste en tant qu’établissement secondaire privé sous contrat assurant une formation professionnelle ou technologique.

Souhaitant que cette seconde lettre permette de mieux cerner le travail quotidien qu’effectue chaque membre de notre fédération, je rappelle que vos contributions nous sont précieuses, par la remontée des informations dont vous disposez au sein de votre académie.

Le conseil d'administration se joint à moi pour présenter nos meilleurs voeux à chacun pour 2015.
 
Frédéric LUCET
Président

Le Mot du Président ... 27/11/2014    

Créée en 1983, la Fédération Nationale des Etablissements privés laïcs sous contrat d’association avec l’Etat est aujourd’hui le 2ème réseau national d'établissements privés sous contrat.
Bernard DELESALLE, Président de l’EPLC de 2005 à 2014, que j'ai secondé en qualité de Secrétaire Général durant cette période,  ayant estimé que ses occupations et le développement de ses propres écoles ne lui permettaient plus de consacrer suffisamment de temps à la lourde charge de Président de l'EPLC, le Conseil d'Administration, lors de sa réunion du 18 mars 2014, m'a accordé sa confiance pour assurer sa suite, nomination entérinée par l'Assemblée générale du 18 mars 2014, ce dont je remercie chacun.

Je souhaite par ce premier Mot du Président rappeler le rôle essentiel et la détermination de mon prédécesseur, qui a su faire de notre fédération le syndicat de l'enseignement privé laïc sous contrat d'association avec l'état qu'il est aujourd'hui.
Par son charisme et son dévouement à notre cause, Bernard DELESALLE  a su s'entourer d'un bureau efficace, qui a permis la mise en place d’une représentativité permanente au sein de toutes les instances académiques et nationales.

Conscient de la tâche qui est aujourd'hui la mienne, je souhaiterais prioritairement consacrer mon action à :
-          Rassembler l’ensemble des établissements privés laics sous contrat.
-          Etre actif auprès des institutions pour participer à la modernisation des concepts éducatifs français.
La compétence des membres du conseil d’administration, en droit social, sur le fonctionnement administratif des académies ou du Ministère d’Education Nationale, des organismes de la formation, des méthodes pédagogiques innovantes, permettra de poursuivre l’engagement de notre Fédération, devenue un acteur reconnu dans le monde éducatif.

J'essaierai, au travers de ce Mot du Président, que je m'efforcerai de rédiger suffisamment régulièrement, de tenir chacun d'entre vous au courant des orientations envisagées et des actions prévues ou en cours pour notre Fédération. 

 
Frédéric LUCET
Président