Lien vers Historique

Le Mot du Président ... 15/03/2019

 Le 14 Mars dernier, PARCOURSUP clôturait la première partie réservée aux vœux des élèves de terminale, mais aussi de ceux qui n’ayant pas eu d’autre choix qu’une filière par défaut en septembre 2018, ont essayé en 6 mois de donner une nouvelle direction à leur futur projet avec un peu plus de recul et plus d’envie.
Parents, enseignants, conseillers d’orientation n’ont pas toujours une vision de ce que représentent les 60 jours de mi-janvier à mi-mars pour un élève de terminale où se mélangent les obligations de lycéens, Bac Blanc, travail scolaire, mais aussi salons de formation, portes ouvertes, parfois entretiens dans certaines écoles, et surtout les recherches sur PARCOURSUP de ce que pourrait être la vie après le Lycée. Notre rôle de chef d’établissement est de préparer au mieux non seulement nos jeunes mais aussi nos équipes pédagogiques à passer cette période sans que cela soit une contrainte et une obligation. Et ce n’est pas seulement l’affaire de 2 mois et de 2 enseignants principaux de terminale, mais c’est un long cheminement d’écoute, de partage, de découverte, de mise en contact Ecole-Entreprise depuis le 1er degré qui permettra à un élève d’entrevoir ce que pourrait être sa vie d’étudiant et surtout sa vie professionnelle.
Créer un conseil des jeunes au sein d’une classe de CM2, mettre en place un forum des entreprises (par l’intermédiaire des parents d’élèves et des entreprises locales), proposer à nos enseignants de collège, de lycée, d’effectuer un mini stage (2 à 3 jours) dans une entreprise quelle qu’elle soit : un pâtissier pour connaitre des nouvelles recettes, un électricien pour en savoir plus afin de réparer un problème électrique chez soi, un soudeur pour découvrir le milieu industriel dans l’aéronautique… sont autant de rencontres et de découvertes concrètes qui permettront à nos enseignants de parler du monde de l’entreprise, eux qui pour la majorité sont passés du lycée à l’université, puis passage du concours et retour au collège ou au lycée.
Nos établissements ne seront demain plus classés vis-à-vis de leurs résultats aux examens par les parents, mais par les intégrations souhaitées pour chaque jeune sur PARCOURSUP. Plus de concours de sélection, seuls des dossiers où les élèves exposent leur projet mais aussi la connaissance de ces formations (stages, rencontres, forums, présence dans des congrès..) sont les éléments sur lesquels les écoles d’orthophonistes, d’Infirmiers, de podologues, de Sciences Po, d’IUT, de BTS, devront s’appuyer pour retenir le 36ème dossier sur les 1000, 3000 reçus. Quel sera l’écart entre la 50ème place (synonyme de sélection) et la 60ème (synonyme de refus) sur 1500 dossiers pour un IUT, un BTS ou une intégration en école d’Infirmier ? Aucun, juste un grain de sable qui s’appelle : membre d’une association, délégué de classe, rencontre d’une infirmière, mini stage dans une entreprise industrielle…
Or ce grain de sable ne sera présent que si nos équipes pédagogiques ont pu motiver, accompagner, orienter ces jeunes vers ces quelques éléments qui feront la différence.
Aujourd’hui, même la rédaction d’un CV n’est prévue dans quasiment aucun cours au collège, ou au lycée sous une forme concrète avec échanges d’idées entre les lycéens pour ne pas oublier de signaler que l’on entraine une équipe de jeunes de moins de 11ans dans son club de basket ou que l’on aide l’association de son quartier à accueillir des personnes handicapées…
Passé le 14 mars, il reste encore un trimestre pour mettre tant de choses en place au sein de nos établissements du premier degré, du second degré et dans des sections BTS pour les valoriser que nous ne devons pas relâcher nos exigences, avec nos soutiens, auprès de nos équipes pédagogiques pour transformer l’essai de toute une année scolaire.
L’EPLC essaye d’apporter à ses adhérents les outils pour avoir parfois plus d’écoute auprès des instances locales (nous sommes quasiment présents dans toutes les CCMA depuis décembre dernier), mais aussi des financements avec l’AFPP (financement pour la formation de nos enseignants), pour accompagner les demandes de vos équipes en termes de formations, parfois couteuses.
L’EPLC essaye aussi de mettre en lien sur ces périodes de mutations, de mouvements, les différentes candidatures d’enseignants avec les demandes des établissements.
L’EPLC participe activement aussi à l’ensemble des réformes (Bac, Bac professionnels, PARCOURSUP, ..) pour renseigner ses adhérents sur l’évolution du monde éducatif.
Excellente fin d’année scolaire à tous.



Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 05/09/2018

 Septembre rime avec rentrée pour chacun d’entre nous, et celle-ci sera particulière pour un nombre non négligeable de nos élèves avec de grands changements (des secondes vers l’inconnu du nouveau Bac, retour en majorité des semaines à 4 jours pour le premier degré, évaluations à plusieurs niveaux, préparation de son dossier pour aller vers certaines écoles médicales ou sociales (Infirmier (e), Educateur (trice)..) via PARCOURSUP, en Janvier 2019.
Votre fédération a poursuivi ses sollicitations et sa participation à tous ces évènements afin que cette rentrée s’effectue « avec le sourire » comme nous l’a indiqué notre Ministre.
Alors que cela aurait dû être à moyen constant pour l’ensemble des réseaux, nous avons pu récupérer quelques moyens pour répondre à des demandes sur l’ensemble du territoire national. Malgré ces apports très réduits, nous espérons que votre rentrée s’effectue dans les meilleures conditions.
Nous souhaitons proposer cette année un temps d’échange avec des responsables concernant, la réforme du baccalauréat, la plateforme PARCOURSUP, afin de vous apporter les meilleures informations sur l’orientation de vos élèves, mais aussi les réponses aux questions nombreuses de vos équipes pédagogiques.
La participation active de la fédération à la mise en place concrète des dernières réformes sera l’une de nos priorités.
De nouveau, tout le conseil d’administration vous souhaite une excellent rentrée et année scolaire 2018/2019. 


Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 26/09/2017

 Le mois de septembre se termine et avec lui, je l’espère, « la digestion » de votre rentrée administrative.
Votre fédération a œuvré afin que cette rentrée soit la meilleure possible, en négociant des moyens supplémentaires pour notre réseau, qui puissent satisfaire au mieux vos diverses demandes. Vous aviez sollicité notre conseil d’administration pour négocier près de 37 ETP auprès du ministère, encore en hausse vis-à-vis de l’an passé. Après plusieurs rencontres auprès du cabinet de la ministre, nous avons pu satisfaire la quasi-totalité de vos demandes qui avaient reçues un avis favorable de votre académie, soit par des moyens accordés spécialement pour notre réseau,  soit au niveau local, par l’action de plus en plus importante de nos délégués académiques, en redéploiement de diverses fermetures.
Avec ces moyens complémentaires, nous espérons que votre rentrée s’est effectuée dans les meilleures conditions.
Cette nouvelle rentrée a comme chaque année apporté  son lot  de nouveautés. Au delà des retours sur certaines réformes, cette année va être marquée par la réforme sur l’évaluation de vos enseignants et des rendez vous de carrières que vous aurez à mettre en place avec les inspecteurs pour certains de vos enseignants et professeurs des écoles. Vous avez la possibilité de consulter certains sites internet expliquant les différentes étapes et grilles d’évaluation à utiliser dont voici quelques exemples.

http://www.education.gouv.fr/cid118572/rendez-vous-de-carriere-mode-d-emploi.html
http://www.education.gouv.fr/cid102564/comprendre-les-nouvelles-carrieres-enseignantes.html

Evidement l’ensemble des syndicats des maitres et enseignants apportent des informations sur le déroulé de ces différents rendez vous. Nous en reparlerons lors de notre prochaine assemblée générale.
Vous aller recevoir dans les jours qui viennent votre fiche d’établissement pour une mise à jour, suite à la rentrée, ainsi que la fiche d’adhésion 2017/2018. Ces deux éléments nous sont indispensables, afin de vous représenter au mieux auprès des différentes instances académiques, régionales ou ministérielles.

Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 28/02/2017

  
Comme chaque année le premier trimestre se clôture par la fin des échanges, des négociations avec le ministère pour les demandes d’évolution des structures de notre réseau. L’évolution importante de notre fédération depuis 3 ans en termes d’adhérents et de structuration a nécessité plusieurs rencontres afin de permettre à l’ensemble des demandes prioritaires de pouvoir être présenté et argumenté. Ce n’est pas moins de 18 ETP qui ont cette année pu être redéployés au sein de l’enseignement laïc pour satisfaire plus de 20 projets. Ceci va permettre d’accueillir près de 300 élèves supplémentaires pour la rentrée 2017 dans l’enseignement laïc sous contrat d’association avec l’état. Contribuer à offrir aux familles, aux jeunes la possibilité de suivre une formation souhaitée, rester dans son environnement familia, avoir la possibilité d’obtenir des bourses d’enseignement secondaire ou supérieur, permettre à nos « jeunes » enseignants de participer aux projets pédagogiques d’un établissement reconnu et apprécié, sont les satisfactions de chaque membre du bureau de votre fédération lorsqu’ils vous annoncent une réponse favorable à votre demande.
Je remercie l’ensemble des membres du bureau, de notre secrétariat administratif et national, des délégués académiques qui ont su porter les demandes auprès des rectorats, accompagner nos adhérents dans la démarche d’évolution de leurs structures en fonction des cartes de formations locales mais aussi des priorités ministérielles. Je remercie aussi l’ensemble des acteurs locaux et nationaux au sein des rectorats, des conseils régionaux et départementaux, des mairies et du ministère de l’Education Nationale pour leur écoute, leur disponibilité, et l’attention qu’ils ont portée aux demandes prioritaires de l’enseignement laïc sous contrat.
Notre réseau va continuer à accueillir à la rentrée prochaine des établissements privés laïcs qui ont découvert notre fédération grâce à nos représentants locaux. Nous avons été félicités par le ministère et ses services pour notre organisation, notre structuration et la sincérité de nos dialogues permanents avec les différents services, malgré notre petite taille.  Les rencontres souhaitées avec des établissements de l’académie de Lyon, Grenoble et Aix-Marseille nous permettront de poursuivre notre mission d’accompagnement pour chaque structure éducative laïque.
Cette seconde partie de l’année scolaire est, pour beaucoup d’entre vous, consacrée à la préparation de la rentrée mais sera aussi l’occasion de se former pour accompagner nos enseignants lors de la réforme de l’évolution de leur parcours professionnel (PPCR). Notre prochaine assemblée générale le 15 novembre 2017 sera consacrée, entre autres, à cette réforme afin de pouvoir échanger sur sa mise en place sur le terrain et les expériences de chacun. Votre fédération entend être à vos côtés pour cette nouvelle mission qui vous attend.
Pour ce dernier trimestre je souhaite que l’ensemble de vos équipes pédagogiques puissent, avec sérénité et envie, accompagner leurs élèves et étudiants dans la réussite mais aussi préparer leur avenir scolaire et professionnel. C’est aussi une période de recrutement, de recherche de candidatures, sachez que Adelaïde (secrétaire de l’EPLC) vous propose de consulter l’ensemble des candidatures d’enseignants, de plus en plus nombreuses, qui nous sollicitent pour rejoindre l’enseignement laïc.
A tous, bon courage pour cette fin d’année scolaire qui saura de nouveau vous apporter succès auprès des jeunes et familles que vous accompagnez chaque jour.
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC

Le Mot du Président ... 30/08/2016

 
Accompagnée du soleil et d’un beau ciel bleu, la nouvelle année scolaire pointe « le bout de son nez » et avec elle l’accueil des nouveaux élèves ou étudiants au sein de vos structures avec la garantie d’un suivi, d’un accompagnement, d’une écoute, par l’ensemble de votre équipe pédagogique, administrative, et bien évidemment de direction, pour la réussite de vos jeunes.
Votre fédération a œuvré afin que cette rentrée soit la meilleure possible, en négociant des moyens supplémentaires pour notre réseau, qui puissent satisfaire au mieux vos diverses demandes. Vous aviez sollicité notre conseil d’administration pour négocier plus de 34 ETP auprès du ministère, soit une progression de 30% par rapport à l’an passé.
Après plusieurs rencontres auprès du cabinet de la ministre, nous avons obtenu plus de 14 ETP, soit par le ministère, soit au niveau local, par l’action de plus en plus importante de nos délégués académiques, en redéploiement de diverses fermetures.
Avec ces moyens complémentaires, nous espérons que votre rentrée se fera dans les meilleures conditions et que l’ensemble de vos équipes est prêt à mettre en place la réforme du collège, qui mobilisera de nouveau beaucoup d’énergie, et pour d’autres, les réformes de certains diplômes post bac.
Vous recevrez à la mi-septembre votre fiche d’établissement pour une mise à jour, suite à la rentrée, ainsi que la fiche d’adhésion 2016/2017. Ces deux éléments nous sont indispensables, afin de vous représenter au mieux auprès des différentes instances académiques, régionales ou ministérielles.
De nouveau, au nom de l’ensemble du conseil d’administration de l’EPLC, je vous souhaite une bonne rentrée et une excellente année scolaire. Nous aurons plaisir à nous revoir lors de l’assemblée générale de votre fédération, qui aura lieu sur Paris le mercredi 16 novembre, en même temps que le salon EDUCATEC, et nous proposerons à nouveau divers ateliers, occasions d’échanges avec nos collègues des autres académies. Votre présence sera indispensable, afin d’enrichir ces rencontres.
 
Frédéric LUCET
Président de l’EPLC